Aller au contenu principal

A.B.C. de la Théosophie - 1906

Le présent résumé de quelques points saillants de l'enseignement théosophique a été fait sur le plan de l'excellente brochure de Snowden Ward. Mais, pensant que le public, peu familiarisé encore avec ces hautesdoctrines, avait besoin de plus d'éclaircissements, nous avons remanié cette brochure et complété ses divers chapitres.

Nous avons cru nécessaire aussi d'y ajouter un exposé marquant les points nombreux où la Théosophie est d'accord avec la Doctrine chrétienne, et ceux où elleparaît (1) être on désaccord avec elle. Nous ponsons avoir démontré que le conflit qui semblo exister tient à ce que l'on a imposé laleilre* qui lue », au Hou de !Vs/>nVqui « vivifie »,

11 n'y a et il no peut y avoir qu'une Religion, parco qu'il n'y a qu'uno Vérité (Dieu), mais nulle intelligence humaine ne peut la saisir pleinement, car olle est Infinie. Elle nous inonde, nous baignons dans sa lumière mais cette lumière ne nous est transmise qu'à travers les imperfections de nos. facultés. C'est pourquoi nous la voyons tous sous des couleurs différentes.

Dans notre ignorance, nous disons que notre religion seule est la bonne, et nous cherchons à l'imposer aux autres, oubliant

(i) Nous disons parait, car les points fondamentaux de toutes les grandes religions ne sont jamais en désaccord, car ils font partie de la Religion-une, universelle, mais les points secondaires, souvent fruits de l'altération de la Religion par l'ignorance des hommes, «ont parfois en désaccord dans les religions.

Télécharger l'ebook PDF: A.B.C. de la Théosophie

Source gallica.bnf.fr / BnF

A.B.C. de la Théosophie